Alopécie post-partum : que faire pour retrouver de beaux cheveux après l’accouchement ?

← Retour

Environ une femme sur deux perd ses cheveux après sa grossesse. Si Instagram regorge de conseils pour retrouver une belle chevelure post-accouchement, tous ne sont pas bons à prendre. A la Maison Lutétia, nous proposons une solution efficace pour obtenir densité, brillance et épaisseur capillaire, et ce même après bébé ! 

Les femmes aussi sont touchées par la perte capillaire

Vous ne le saviez peut-être pas, mais les hommes ne sont pas les seuls à souffrir de la chute des cheveux. En général, les femmes remarquent que leur cheveux s’affinent après la ménopause. Parfois, cela arrive beaucoup plus tôt : dès 20-30 ans, une période de stress, un désordre hormonal, une prise de médicaments ou le port d’une coiffure trop serrée peuvent amener à une perte capillaire. L’une des causes les plus fréquentes ? L’alopécie post-partum. Cet appauvrissement est d’autant plus mal vécu que la chevelure est considérée comme un symbole de féminité depuis la nuit des temps. 

L’alopécie post-partum, qu’est-ce que c’est ? 

Ce phénomène, également appelé “effluvium télogène aigu”, touche plus de la moitié des femmes qui ont accouché. A quoi cette perte capillaire est-elle due ? Pendant la grossesse, la sécrétion d’oestrogène maintient de façon artificielle les cheveux en phase de pousse, ce qui confère aux femmes enceintes une magnifique cascade de cheveux ! Mais après l’accouchement, le corps subit une déprivation hormonale, les tiges pilaires passant en phase de chute. Celle-ci commence entre trois et six mois après l’accouchement, et peut durer jusqu’à 8 mois, le stress et le manque de sommeil pouvant aggraver la situation. Ce phénomène est souvent difficile à vivre pour les jeunes mamans, qui en plus de perdre leurs cheveux, peinent à reconnaître leurs corps…

Pas de panique ! L’alopécie post-partum, aussi bouleversante soit-elle, est temporaire. Le mannequin Ashley Graham l’a bien compris et s’en amuse sur Instagram. La jeune femme qui a accouché de son petit garçon, Isaac, en janvier 2020, affiche une coupe courte un peu sauvage. “Je ne suis peut-être pas une James Bond girl mais je peux au moins être un méchant dans James Bond. (Coucou les cheveux de bébé post-partum)”, a-t-elle commenté sur sa publication. La preuve que les cheveux finissent par repousser !

 

alopecie post partum ashley graham

Les solutions pour accompagner l’alopécie post-partum

Si la star de 33 ans est à l’aise avec son nouveau look capillaire, ce n’est peut être pas le cas de toutes les jeunes mamans. Dans la majorité des cas, les cheveux repoussent environ 1 an après l’accouchement, de façon inégale : cela semble long pour un résultat parfois pas à la hauteur. Ils sont en effet moins épais que pendant la grossesse, ce qui peut décevoir celles qui se sont habituées à la crinière de rêve offerte par la sécrétion d’oestrogènes. Pour autant, nous vous déconseillons de craquer pour les trends Instagram, comme l’huile de serpent, la poudre indienne ou autres gummies low-cost, qui sont souvent de purs produits marketing sans réels effets sur l’accélération de la pousse des cheveux.

Les solutions naturelles anti-chute de cheveux

Pour ne pas aggraver le phénomène de chute, voici quelques conseils :

  • Laissez tomber les après-shampoings alourdissants, qui ont tendance à peser sur les longueurs.
  • Ne serrez pas trop vos cheveux quand vous les attachez afin de ne pas trop solliciter vos bulbes pilaires.
  • Évitez de peigner vos cheveux mouillés, ils ont tendance à accrocher la brosse plus facilement en sortant de la douche.
  • Adoptez une alimentation saine afin d’apporter les nutriments nécessaires à la bonne santé de vos cheveux.

La solution thérapeuthique pour ralentir la chute de cheveux : le PRP

Les injections de Plasma Riche en Plaquettes peuvent être conseillées dans le cadre d’un traitement thérapeutique de l’alopécie post-partum. Le principe : une prise de sang est réalisée pour séparer le plasma et les plaquettes des globules rouges. Pour une action directe, le PRP est injecté dans le cuir chevelu. Revitalisation, densité et ralentissement de la chute sont à la clé ! 

prp

La solution esthétique pour retrouver des cheveux épais à la Maison Lutétia : la MésoLED capillaire

Si vous n’avez pas envie d’attendre pour retrouver une belle chevelure, un protocole de MésoLED capillaire à la Maison Lutétia est préconisé. Traitement phare de la médecine esthétique, la mésothérapie permet de retrouver force, densité et éclat. Les micro-injections d’un cocktail biostimulant de nutriments essentiels associées à la luminothérapie régénérante ont pour conséquence d’augmenter le diamètre du cheveu. Peu à peu la chevelure s’épaissit visiblement ! C’est LE traitement anti-bad hair day pour les jeunes mamans.

 

mesoLED capillaire

Vous souhaitez en savoir plus ?

Prenez contact avec l'un de nos experts en soin de la peau pour discuter
de vos besoins, des options et du traitement adapté.

Open chat