4 coiffures à laisser tomber pour éviter l’alopécie féminine

← Retour

Si vous avez les cheveux longs et qu’ils commencent mystérieusement à tomber, c’est peut-être lié aux coiffures que vous portez. Le Dr Sarah Fadli, médecin esthétique et expert en greffe capillaire à la Maison Lutétia, révèle les 4 coiffures le plus souvent en cause de l’alopécie de traction.

Le chignon de ballerine

Qu’est-ce que c’est ? Les cheveux sont tirés pour créer un bun à l’arrière du crâne.

L’avis du médecin : “Si cette coiffure est portée trop serrée, elle peut engendrer une alopécie de traction. C’est la raison pour laquelle l’alopécie de traction est aussi appelée “le syndrôme de l’hôtesse de l’air”, ce chignon faisant partie de leur uniforme. A force, la tension excessive est trop difficile à supporter pour les cheveux tendus, qui finissent par céder. La ligne capillaire se floute, avec des zones clairsemées au niveau des tempes.”

La queue-de-cheval haute

Qu’est-ce que c’est ? Les cheveux sont ramenés au sommet du crâne en couette.

L’avis du médecin : “A force de porter la queue-de-cheval haute, les cheveux peuvent tomber en haut du crâne, là où vous tirez l’élastique, car les cheveux sont particulièrement en tension à cet endroit. D’abord, des petites bosses qui ressemblent à des boutons apparaissent sur le cuir chevelu. Et au fur à mesure, les cheveux se font plus fins, laissant voir le cuir chevelu au travers.”

Les tresses collées

Qu’est-ce que c’est ? Des nattes plaquées sur le cuir chevelu.

L’avis du médecin : “Les femmes qui portent les tresses collées sont particulièrement touchées par l’alopécie de traction, les cheveux finissant par se désolidariser de leur follicule pileux à cause des forces qui agissent dans la direction opposée. Ainsi, les cheveux tombent de façon hétérogène, laissant comme des trous dans la chevelure”.

Le port d’extensions

Qu’est-ce que c’est ? Des mèches fixées à la naissance des cheveux à l’aide d’un point de kératine pour apporter de la longueur et de l’épaisseur.

L’avis du médecin : “Les extensions sont un poids à supporter pour les cheveux. Si elles sont portées le temps d’une soirée, il n’y a pas de danger. Mais au quotidien, elles tirent sur les follicules, les affaiblissent et peuvent les abîmer définitivement.”

Les conseils experts du Dr Sarah Fadli

“Si l’alopécie de traction est à l’origine réversible, elle peut devenir définitive si le port des coiffures est maintenu. Elle peut toucher n’importe qui, à n’importe quel âge. C’est pourquoi il est important d’être attentif aux signaux émis par le cuir chevelu. Si une coiffure vous semble inconfortable, laissez-la tomber. Si vous observez des rougeurs sur votre crâne, c’est que vous avez serré la coiffure trop fort. Si beaucoup de cheveux tombent sous la douche, posez-vous également des questions. Privilégiez des coiffures souples, et si vous portez des élastiques, choisissez une matière douce pour les cheveux. Pour revitaliser les follicules, réalisez un protocole de MésoLED capillaire, avec des minéraux et vitamines essentiels délivrés grâce à un pistolet. Et si votre cuir chevelu présente des zones définitivement clairsemées, et que vous avez envie de retrouver une chevelure naturellement dense, sautez le pas de la greffe capillaire !”

Vous souhaitez en savoir plus ?

Prenez contact avec l'un de nos experts en soin de la peau pour discuter
de vos besoins, des options et du traitement adapté.

Open chat