La calvitie chez l'homme

Comment traiter mon alopécie androgénétique masculine ?

Comprendre ma calvitie masculine

Qu’est-ce que la calvitie chez l’homme ?

Perdre ses cheveux en nombre limité est tout à fait normal et naturel pour un homme. En perdre de façon conséquente, à un rythme effréné de plus d’une centaine par jour, peut en revanche être un signe de calvitie masculine. De nombreux hommes sont ainsi touchés par une perte anormale et définitive de leur cheveux, ce qui peut être difficile à vivre.

La chevelure d’un homme est un symbole de sa force, sa jeunesse, sa virilité, sa fierté masculine. Par conséquent, la calvitie occasionne bien souvent chez les hommes un complexe physique, une perte de confiance en soi, allant parfois jusqu’à un mal-être profond.

Il existe différents types d’alopécie masculine, nom scientifique de la perte des cheveux. La plus fréquente chez l’homme est la calvitie, ou alopécie androgénétique héréditaire. Elle se traduit par une chute progressive des cheveux, entraînant d’abord une diminution du volume et de la densité de la chevelure dans certaines zones, de plus en plus clairsemées.

La calvitie masculine se caractérise ensuite par un dégagement progressif de ces parties affaiblies du cuir chevelu, souvent au niveau des golfes temporaux et frontaux – au-dessus du front et des tempes, ou du vertex – en haut du crâne. Dans ces zones dégarnies, la phase de croissance des cheveux est raccourcie et accélérée, au point que les follicules pileux épuisent leur cycle de vie et que les cheveux ne repoussent plus.

L’échelle de Norwood-Hamilton permet de classifier les différents stades d’évolution de la calvitie chez l’homme. En fin de processus d’alopécie androgénétique masculine, tous les cheveux de la partie supérieure du crâne sont définitivement tombés. La chevelure restante ne couvre plus que la partie basse de la nuque et des tempes. Heureusement, des traitements anti calvitie masculine existent pour les hommes qui en souffrent.

Quelles sont les causes de ma calvitie
masculine ?

L’hérédité est la principale cause de calvitie chez l’homme, ou alopécie androgénétique masculine. Dans ce cas, les cellules du cuir chevelu, des follicules pileux et de la fibre capillaire développent une sensibilité aux hormones androgènes – les hormones masculines.

Le stress, le tabac ou les carences alimentaires en vitamine B, fer, zinc, magnésium et acides aminés de la kératine, peuvent provoquer une chute de cheveux chez l’homme, comme un effluvium, ou une alopécie non héréditaire, mais pas une calvitie. D’autre part, un dérèglement hormonal est aussi un facteur d’influence sur la santé capillaire et peut provoquer une lourde perte de cheveux.

Les autres formes d’alopécie chez l’homme peuvent être dues à un traitement en cours, comme la chimiothérapie, ou encore à des problèmes de peau, perturbant le cycle de vie de l’ensemble du système pilaire et de l’écosystème capillaire. Une chute de cheveux localisée peut enfin être causée par une cicatrice – alopécie cicatricielle, ainsi que par des cheveux trop tirés ou serrés – alopécie de traction.

À quel âge la calvitie masculine démarre t-elle ?

La calvitie de l’homme peut se manifester à tous les âges, à partir de l’adolescence pour les plus jeunes. À l’âge adulte, plus les années passent, plus un homme risque d’être atteint de calvitie. De 20 à 30 ans, l’alopécie androgénétique masculine touche déjà 1 homme sur 4. Chez les quarantenaires et les cinquantenaires, la tendance se confirme sérieusement, avec 1 homme sur 2 souffrant de calvitie.

Traiter ma calvitie masculine : quel traitement capillaire pour arrêter ma chute de cheveux ?

Comment stopper la chute de cheveux chez l’homme ?

Différentes solutions capillaires sont commercialisées pour limiter ou arrêter la chute de cheveux chez l’homme. Un shampoing nutritif, une lotion revitalisante, des ampoules ou gélules anti chute de cheveux peuvent être utiles en complément, pour entretenir une chevelure abîmée, stimuler un cuir chevelu affaibli, renforcer des cheveux cassants. Cependant, ce type de soins capillaires secondaires est insuffisant pour stopper une chute de cheveux excessive et prolongée chez l’homme.

Afin de soigner l’alopécie androgénique masculine, il est nécessaire de consulter un médecin spécialiste du cheveu et du système pileux, afin de mettre en place une solution adaptée et professionnelle.

Indépendamment ou en marge d’un traitement capillaire pour homme, une bonne hygiène de vie, sans stress, ainsi qu’une alimentation saine, à base d’aliments riches en vitamine B, fer, zinc et magnésium, sont évidemment les conditions nécessaires à une bonne santé capillaire.

Nos experts accueillent, conseillent et soignent les patients souffrant de calvitie masculine, au sein de la Maison Lutétia DHI à Paris. Nos médecins spécialistes proposent le traitement capillaire pour homme le plus approprié à chaque forme d’alopécie, afin d’arrêter la chute de cheveux, régénérer les zones dégarnies et activer le processus naturel de repousse.

Quels traitements capillaires existent pour soigner ma calvitie masculine ?

La Maison Lutétia DHI déploie un ensemble de solutions résultant de 45 ans de recherche capillaire pour traiter enfin la calvitie chez l’homme.

Notre gamme de traitements capillaires pour hommes à Paris nous permet de répondre à chaque besoin capillaire, quel que soit le stade de votre alopécie androgénétique, en toute discrétion et sans douleur.

Mes implants capillaires avec la méthode DHI

Aujourd’hui, la méthode DHI d’implants capillaires est la technique de greffe de cheveux la plus évoluée et la plus douce, pour des résultats durables et un confort optimal pendant l’intervention à Paris.

Au niveau de la zone donneuse, où la repousse est permanente, nos experts agréés prélèvent soigneusement des cheveux, follicule par follicule, sans douleur, ni incision et donc, sans laisser de cicatrice.

Génétiquement programmés pour repousser, ces cheveux sont ensuite réimplantés, un à un, en zone dégarnie ou clairsemée, afin de retrouver naturellement une chevelure dense et éclatante.

Mon traitement MésoLed : mésothérapie et luminothérapie du cuir chevelu

Notre solution capillaire complémentaire MésoLED, par mésothérapie et biomodulation capillaire, régénère, nourrit et hydrate en douceur le cuir chevelu, pour stimuler la repousse et revitaliser la chevelure.

D’une part, la mésothérapie capillaire consiste à nourrir directement l’écosystème capillaire avec un cocktail de vitamines, d’acide hyaluronique et de nutriments essentiels à la bonne santé du cuir chevelu, des bulbes, des follicules et de la fibre capillaire.

D’autre part, sous l’action régénératrice de la lumière LED, la luminothérapie capillaire revitalise votre cuir chevelu et vos cheveux. Grâce aux effets combinés de ces deux procédés, notre traitement capillaire pour homme MésoLED est complet, afin de restaurer les meilleures conditions de vie pour une chevelure plus dense et plus forte.

La micropigmentation de mon cuir chevelu

Alternative aux traitements capillaires, la micro-pigmentation du cuir chevelu consiste à insérer des pigments dans la peau sur les zones dégarnies ou clairsemées de la chevelure, afin de reproduire visuellement l’apparence d’une implantation capillaire. De nombreux hommes chauves ou aux cheveux très courts optent pour cette solution, indolore et inoffensive pour la peau comme pour les cheveux.

Nos patients témoignent

Vous souhaitez en savoir plus sur la Calvitie Homme ?

Un expert DHI reviendra vers vous avec un diagnostic gratuit
et personnalisé pour faire le point sur vos besoins.

Nos Traitements

La Micropigmentation du cuir cheveluPour harmoniser mon implantation capillaire La micropigmentation des cheveux pour hommes et femmes est une solution ... Lire la suite Micropigmentation du cuir chevelu

Le regard est un atout de séduction qu’il est possible de sublimer en redessinant l’arcade sourcilière grâce à l’expertise DHI.

La greffe capillaire doit respecter le principe de redistribution des cheveux, soit une “relocalisation” réfléchie des follicules extraits de la couronne hippocratique du patient pour redonner de la densité aux zones dégarnies. Une véritable analyse mathématique qui est possible grâce à notre méthode exclusive DHI.

Pour masculiniser le visage, la méthode DHI permet grâce à son savoir-faire unique et sa précision, d’implanter des zones sensibles comme la barbe, aussi bien pour la densifier ou pour en créer une lorsqu’elle est inexistante.

Open chat