Existe-t-il des risques liés à l’acide hyaluronique ?

← Retour

L’acide hyaluronique fait actuellement partie des traitements les plus utilisés dans la médecine esthétique pour repulper la peau atténuer les rides. Réputé pour ses excellents résultats, les complications postopératoires existent, mais restent rares.

Acide hyaluronique : une manière naturelle d’hydrater la peau

Il existe une multitude de produits qui permettent d’hydrater notre peau. L’acide hyaluronique en fait partie. Il existe deux types d’acides hyaluroniques que l’on retrouve dans les produits (gel, sérum, crème, huiles, masque…) pour la peau : de haut et de bas poids moléculaire. Il a le pouvoir d’hydrater la peau en continu, tout au long de la journée. Elle retient jusqu’à 1000 fois son eau au cœur des cellules et permet de maintenir la peau hydratée : celle-ci est lisse, ferme, rebondie, etc. Le pouvoir d’action de cette molécule permet donc de préserver le capital santé et la beauté de la peau. À noter que le besoin en acide hyaluronique n’est pas identique pour toutes les personnes. Elle varie selon notre âge et la qualité de la peau.

Quels sont les dangers de l’acide hyaluronique ?

Voici les principaux dangers de l’acide hyaluronique :

  • Placement du produit au mauvais endroit : lorsqu’elle est injectée au mauvais endroit comme dans une artère ou dans la bouche, elle peut provoquer des nécroses cutanées ou des embolies vasculaires. Ces problèmes peuvent être résolus à temps à condition que le médecin injecte tout de suite de l’hyaluronidase pour le dissoudre.
  • Allergie : l’allergie à l’acide hyaluronique existe, mais très rarement. Chez certaines personnes, elle peut provoquer une réaction inflammatoire cutanée, aiguë ou chronique. Pour que cette allergie puisse être soignée, il est conseillé de se rendre auprès d’un spécialiste le plus tôt possible. Ce spécialiste vous prescrira un traitement anti-inflammatoire.
  • Boule sur la partie injectée : l’acide hyaluronique peut également favoriser l’apparition de petit nodule ou de petite boule au niveau de la partie injectée. Ces petites boules sont à la fois douloureuses et inesthétiques. Mais heureusement qu’ils peuvent disparaître une fois que l’acide hyaluronique se dissout (après 3 à 6 mois).
les dangers de l’acide hyaluronique
dangers liés à une injection d'acide hyaluronique

Comment éviter les dangers liés à une injection d’acide hyaluronique ?

Voici quelques astuces qui vous aideront à éviter les dangers liés à une injection d’acide hyaluronique.

  • Porter une attention particulière sur le choix du spécialiste (médecin ou chirurgien) à qui vous allez confier votre peau. Il est toujours conseillé de choisir un professionnel ayant suivi une formation spécialisée.
  • Ne jamais prévoir de vous faire injecter si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous avez une maladie auto-immune. À noter que l’injection d’acide hyaluronique ne doit pas être utilisée chez les personnes qui en ont déjà fait avec des produits permanents et ceux qui ont des cicatrices chéloïdes.

Précaution à prendre avant

Pour éviter tout effet secondaire, il est important de prendre certaines précautions avant l’injection de comblement. Pour commencer, le praticien doit vérifier l’antécédent du patient pendant la première consultation. N’oubliez pas qu’il est également très important de signaler à votre médecin vos interventions esthétiques antérieures. Évitez également de prendre des médicaments qui augmentent le risque de saignement au moins 7 à 10 jours avant de passer sur la table d’intervention telle que les aspirines par exemple. La consommation de tabac est également interdite.

Est-ce vraiment résorbable ?

Oui, il est vraiment résorbable, car il peut être dégradé naturellement par notre peau au fil des temps. En effet, ses effets sont temporaires et durent en moyenne 12 mois pour une ride de correction et environ 6 mois pour un skin booster. Ensuite, pour préserver la beauté de la peau, il faut que vous retourniez chez votre médecin pour faire de nouvelles injections. Ainsi, le risque de réaction ou de dangers est donc moindre contrairement aux autres produits qui restent de façon permanente sur votre peau.

Quelle fréquence d’injection ?

Étant donné que l’injection n’est pas permanente, il faut prévoir de se refaire injecter une fois qu’il ne reste plus de produit. En ce qui concerne la fréquence des séances, il est conseillé d’en faire une première suivie d’une deuxième 6 mois après. Ensuite, le rythme varie selon chaque patient.

Quid des crèmes et sérums ?

Sachez que l’acide hyaluronique est la star des produits cosmétiques pour ses vertus anti-âge, raffermissantes et hydratantes. Une crème nourrissante à l’acide hyaluronique permet aussi d’apaiser la peau après l’épilation. Il entre dans la composition de certaines crèmes et sérums que nous avons l’habitude d’utiliser, notamment dans les produits hydratants et anti-âge. Ces produits à base d’acide hyaluronique boostent l’hydratation naturelle et la beauté de la peau pour maintenir une peau hydratée tout au long de la journée, limitent l’évaporation naturelle de l’eau pour maintenir la peau hydratée, repulpent les rides et les ridules.

A lire aussi :

Vous souhaitez en savoir plus ?

Prenez contact avec l'un de nos experts en soin de la peau pour discuter
de vos besoins, des options et du traitement adapté.

Open chat