Notre majestueux miroir d’époque se refait une beauté !

← Retour

A la Maison Lutétia, les détails comptent. Notre majestueux miroir d’époque (1880) se refait une beauté grâce à l’expertise d’un artisan français, Stéphane Bana, spécialisé dans la restauration d’antiquités à la feuille d’or. Il a notamment œuvré à la restauration du château de Versailles ! Son travail nous a tellement fascinés que nous avons décidé de le partager avec vous.

 

Première étape : L’empreinte des ornements

Pour sublimer notre miroir, l’artisan commence par prendre des empreintes des ornements cassés à l’aide d’une page afin de les remplacer. Il colle ensuite chaque ornement grâce à une pâte spécifique, laisse sécher. Il finit par le ponçage afin d’obtenir un rendu lisse et homogène.

Deuxième étape : La réparure

A l’aide d’un fer à réparer, outil spécifique à la culture française, l’artisan a réaliser un ponçage du miroir entier, afin de retrouver les galbes des ornements. Cette étape technique porte le joli nom de “réparure”. 

Troisième étape : La préparation à la pose de feuille d’or

Vient alors le moment d’isoler les ornements à l’aide d’un vernis et de réaliser un encollage jaune. Une seconde couche est appliquée le lendemain pour laisser le temps à la colle de sécher. Ce produit est teinté en rouge par l’artisan afin d’imiter l’assiette traditionnelle rouge et reproduire les couleurs de la feuille d’or. Cette nuance permet à la fois de prévoir l’usure et d’imiter le rendu esthétique de l’usure ! C’est de cette façon qu’il obtient des brillants.

Quatrième étape : L’application de la feuille d’or

Quelques jours plus tard, l’artisan applique la feuille d’or, qui provient d’un batteur d’or italien, le dernier batteur d’or français n’exerçant plus. D’un millième de micron d’épaisseur, la feuille d’or est posée à l’aide d’un outil appelé “palette à dorer”, en poils de petit-gris pour créer de l’électricité statique.

Cinquième étape : L’époussetage

L’artisan réalise un époussetage des feuilles d’or, afin de retirer l’excédent et de peaufiner le rendu.

Sixième étape : Le matage 

Pour terminer en beauté, l’artisan applique une colle de peau très diluée pour lisser toutes les aspérités, protéger le miroir et apporter un joli fini.

N’hésitez pas à prendre le temps d’admirer votre beauté et celle de notre magnifique miroir lors de votre prochaine visite à la Maison Lutétia <3

Vous souhaitez en savoir plus ?

Prenez contact avec l'un de nos experts en soin de la peau pour discuter
de vos besoins, des options et du traitement adapté.

Open chat