Tristan D.

24 ans
3406 cheveux
avant 12 mois après

Présentation du cas

Vue de face.
Tristan a réalisé une greffe de correction pour rattraper les dégâts d’une intervention low-cost réalisée à l’étranger. Gêné par la largeur de son front, il souhaitait retravailler le dessin de sa ligne capillaire pour offrir une nouvelle harmonie à son visage. Pour abaisser sa ligne capillaire et apporter de la densité, au total, 1376 follicules, soit 3406 cheveux ont été prélevés, avec un ratio de 2,47 par follicule. Ces photos post-opératoires ont été prises 12 mois après l’intervention.

Présentation du cas

Vue de dos.
Tristan a réalisé une greffe de correction pour rattraper les dégâts d’une intervention low-cost réalisée à l’étranger. Gêné par la largeur de son front, il souhaitait retravailler le dessin de sa ligne capillaire pour offrir une nouvelle harmonie à son visage. Pour abaisser sa ligne capillaire et apporter de la densité, au total, 1376 follicules, soit 3406 cheveux ont été prélevés, avec un ratio de 2,47 par follicule. Ces photos post-opératoires ont été prises 12 mois après l’intervention.

Présentation du cas

Vue de haut.
Tristan a réalisé une greffe de correction pour rattraper les dégâts d’une intervention low-cost réalisée à l’étranger. Gêné par la largeur de son front, il souhaitait retravailler le dessin de sa ligne capillaire pour offrir une nouvelle harmonie à son visage. Pour abaisser sa ligne capillaire et apporter de la densité, au total, 1376 follicules, soit 3406 cheveux ont été prélevés, avec un ratio de 2,47 par follicule. Ces photos post-opératoires ont été prises 12 mois après l’intervention.

Vue de face

Vue de dos

dos-avant dos-après

Vue de haut

avant 12 mois après

Nos patients témoignent

Nos résultats

avant-apres

Didier était au stade 4 sur l’échelle de Norwood. Il a réalisé une greffe capillaire pour combler des golfes reculés et un sommet antérieur clairsemé. Un total de 6032 cheveux ont été implantés pour traiter la zone A et B. Ces photos ont été prises 8 mois après son intervention. Pour compléter ses résultats, le patient envisage une deuxième greffe pour implanter la tonsure.

Paul était à un stade 2 sur l’échelle de Norwood. Ses golfes se creusaient et sa ligne frontale perdait en densité. A 28 ans, les raisons qui l’ont poussé à sauter le pas de la greffe de cheveux sont surtout esthétiques. 2350 cheveux ont été implantés pour retrouver une belle ligne capillaire et remplir ses golfes. Ces photos post-opératoires ont été prises à 12 mois après son intervention.

Patient dont le stade de calvitie est de 4 sur l’échelle de Norwood. Recul important sur la ligne frontale, les golfes et la tonsure arrière. 5515 cheveux ont été implantés pour recréer la ligne frontale et combler le sommet. Les photos post-opératoires ont été prises à 8 mois.

Open chat