La greffe de cheveux DHI
Pour retrouver une chevelure dense et naturelle

La greffe de cheveux selon la méthode DHI est le traitement capillaire le plus efficace contre la calvitie aujourd’hui. Notre technique d’implants capillaires consiste à réimplanter des cheveux sur la zone dégarnie ou clairsemée, sans douleur, ni incision, pour retrouver une chevelure dense et naturelle.

Par méconnaissance ou par crainte, beaucoup d’hommes et de femmes atteints d’alopécie hésitent à bénéficier d’une greffe de cheveux. Bien comprendre la procédure DHI d’implants capillaires permet d’appréhender chaque étape de la greffe de cheveux avec confiance et franchir le pas en toute sérénité.

Qu'est-ce qu'une greffe de cheveux
(ou implants capillaires) ?

Pour traiter une calvitie masculine ou féminine, la greffe de cheveux consiste à prélever des cheveux en zone donneuse – partie occipitale, pour les réimplanter sur une zone receveuse. Il existe plusieurs méthodes d’implants capillaires :

  • Avec la FUT (Follicular Unit Transplantation, dite technique de la bandelette), un chirurgien découpe des bandelettes de cuir chevelu sur la zone de prélèvement, divisées en unités folliculaires, pour leur réimplantation en zone receveuse. Le problème de ce mode de transplantation est la cicatrisation post opératoire. Les cicatrices sont visibles et les greffons sont affaiblis. La repousse en est affectée.

 

  • La FUE (Follicular Unit Extraction) est une extraction des follicules pileux un à un. Comme avec la FUT, les greffons sont fragilisés et transplantés au forceps dans des trous sur la zone receveuse, ce qui diminue le taux de repousse. Cette méthode d’implants capillaires laisse des micro-cicatrices et ses résultats ne sont pas naturels, même en plusieurs séances. Par ailleurs, la FUE n’est pas standardisée et dépend des compétences aléatoires de chaque praticien.

 

  • La greffe de cheveux par IFA (Implantation Folliculaire Automatisée) est réalisée par un robot. Elle présente les mêmes désavantages que la FUE. De plus, le geste automatique ne respecte pas l’implantation naturelle des cheveux et risque de casser les bulbes.

 

  • La méthode DHI de greffe de cheveux est une évolution non-invasive de la FUE. Elle est pratiquée sous anesthésie locale, sans incision, ni acte chirurgical. Avec précision et douceur, les cheveux sont prélevés à la main, follicule par follicule, par un médecin expert formé à ce protocole rigoureux. Respectueuse du cuir chevelu, elle ne laisse aucune cicatrice, pour un résultat définitif naturel.

Pourquoi effectuer ma greffe de cheveux avec la méthode DHI ?

En cas d’alopécie naissante ou de calvitie avancée, chez l’homme ou la femme, la seule solution capillaire durablement efficace reste à ce jour la greffe de cheveux DHI, pour obtenir les meilleurs résultats.

Bien que certains traitements ralentissent légèrement le processus de chute, seule la méthode DHI d’implants capillaires produit le résultat concluant d’une chevelure dense et naturelle.

Contrairement aux autres, la technique DHI d’implants capillaires ne peut être pratiquée que par du personnel médical formé, selon une procédure précise respectant des standards internationaux, à chaque étape de la greffe de cheveux.

La méthode DHI de greffe capillaire est la plus douce et minutieuse, grâce à un travail d’orfèvre du médecin lors de l’extraction et de l’implantation, sans incision, ni suture, ni cicatrice. Elle permet aujourd’hui d’obtenir le meilleur taux de repousse et la meilleure densité de chevelure.

Quelles sont les différentes étapes de ma greffe de cheveux DHI ?

Avant ma greffe capillaire

Chaque étape de la greffe de cheveux DHI est encadrée et sécurisée par un protocole médical rigoureux. Avant l’intervention, le médecin établit un diagnostic précis du besoin capillaire. À cette étape préliminaire de la greffe de cheveux, la zone donneuse et la zone receveuse sont délimitées.

L'extraction de mes follicules

Lors de la première étape de la greffe de cheveux DHI, le médecin procède manuellement à l’extraction, une à une, de chaque unité folliculaire, sans sectionner les racines. À ses côtés, l’infirmière conserve les follicules pileux extraits dans une solution d’HypoThermosol recréant leurs conditions naturelles. Soigneusement, elle les trie par diamètre et par nombre de cheveux.

La réimplantation de mes cheveux

Ensuite, vient l’étape de la réimplantation de chaque greffon dans la zone receveuse. Le médecin DHI commande un à un chaque follicule pileux, qu’il réimplante d’un geste doux et subtil avec un stylet injecteur, en suivant la densité et l’orientation naturelles de la chevelure.

Après ma greffe capillaire

Enfin, à l’étape qui suit la greffe de cheveux, il faut hydrater et nourrir les greffons avec un spray au sérum physiologique et un shampoing spécialisé, en respectant certaines consignes médicales pendant quelques jours.

Le résultat de ma greffe de cheveux DHI est-il définitif ?

Le résultat d’une greffe capillaire DHI est définitif et toute trace d’intervention est quasiment indétectable, car les implants capillaires DHI sont génétiquement programmés pour repousser.

La calvitie peut continuer en dehors de la zone implantée, c’est pourquoi un traitement complémentaire MésoLED est recommandé pour régénérer l’écosystème capillaire, au-delà de la ligne frontale, des golfes temporaux ou du vertex.

À la Maison Lutétia, grâce à notre traitement capillaire complet à Paris, associant les implants capillaires DHI et la solution MésoLED, la restauration capillaire est complète et définitive.

Combien de temps dure ma greffe de cheveux ?

L’intervention ne dure que quelques heures, mais l’ensemble du processus de greffe de cheveux s’étend sur plusieurs mois. Environ 10 jours après la greffe capillaire, l’intervention est insoupçonnable.

Les cheveux déjà contenus par les greffons tombent naturellement, pour laisser place au cycle de repousse des nouveaux cheveux à partir de 3 mois. Au bout de 6 mois, la densité de la nouvelle chevelure commence à être visible. Cependant, il faut attendre 12 mois pour voir le résultat escompté, et 18 mois pour le résultat définitif.

Comment surmonter mes inquiétudes et franchir le cap de ma greffe de cheveux DHI ?

Il n’est pas si facile d’envisager une greffe de cheveux, ni d’en choisir la technique. Une implantation capillaire demande mûre réflexion, face à des interrogations et appréhensions tout à fait légitimes. Quelle méthode de greffe capillaire choisir ? La greffe de cheveux DHI est-elle adaptée à mon alopécie ? Est-elle douloureuse ? Entraîne t-elle des saignements ? Laisse t-elle des cicatrices ?

Très vite, surgissent les craintes liées à l’opération, les doutes sur sa réussite, la peur que les cheveux retombent encore. Pour surmonter ces angoisses et avoir toutes les cartes en main, il faut en parler avec un médecin spécialiste de la greffe de cheveux à Paris, à la Maison Lutétia DHI. À chaque étape de la greffe de cheveux, notre équipe expérimentée conseille, accompagne et met en confiance chacun de nos patients.

Qui peut réaliser ma greffe de cheveux DHI ?

La Maison Lutétia DHI à Paris est la seule en France à proposer la méthode DHI de greffe de cheveux. Seuls les médecins et infirmières formés au strict respect du cahier des charges de la méthode DHI sont autorisés à la pratiquer. Passionnés, méthodiques et minutieux, nos spécialistes ont tous suivi la formation d’excellence à l’Académie DHI de Londres, le meilleur gage de réussite de votre greffe de cheveux.

Nos résultats parlent d'eux-mêmes

Avis de non-responsabilité : Les résultats et l’expérience des patients peuvent varier.
Ceux-ci dépendent d’un certain nombre de facteurs tels que l’âge, les antécédents médicaux et le mode de vie.

Nos patients témoignent

Vous souhaitez en savoir plus sur la greffe de cheveux ?

Un expert DHI reviendra vers vous avec un diagnostic gratuit
et personnalisé pour faire le point sur vos besoins.

Nos traitements

Pour masculiniser le visage, la méthode DHI permet grâce à son savoir-faire unique et sa précision d’implanter des zones sensibles comme la barbe.

Douce à la fois pour le cuir chevelu et les follicules, notre méthode exclusive DHI est la technique d’implants capillaires la plus évoluée, sans cicatrice ni incision.

Les médicaments, shampoings et compléments alimentaires anti-chute de cheveuxQuels sont les médicaments anti-chute de cheveux ?Le Finastéride, ou Propecia, le ... Lire la suite Traitements médicamenteux
Le traitement aux cellules souches folliculaires L'avenir de ma restauration capillaireQu'est-ce qu'un traitement capillaire aux cellules souches folliculaires ? Grâce ... Lire la suite Les cellules souches
Open chat